Message de la directrice générale

Suzanne Corbeil

Il y a plus de quatre ans, quinze des grandes universités de recherche du Canada ont créé un Secrétariat afin que U15 puisse parler d’une seule et même voix. Depuis, nous nous sommes employés à faire progresser de judicieuses politiques publiques permettant à notre pays d’être compétitif sur l’échiquier mondial.

Nous savons que les investissements dans la recherche et la science sont bénéfiques à tous les Canadiens : ils stimulent l’innovation et encouragent l’intérêt et la créativité indispensables à nos plus éminents cerveaux pour résoudre les grands enjeux de notre société. Ils nous permettent également de développer les plus brillants talents de notre main-d’œuvre de demain et d’effectuer des travaux de recherche dans des installations de calibre mondial susceptibles de stimuler la croissance d’entreprises novatrices.  Nous savons aussi qu’il est essentiel de sensibiliser les Canadiens à l’importance de ces investissements et au rôle crucial joué par les grandes universités de recherche dans ces retombées sociétales.

Aujourd’hui, nous pouvons attester des progrès de U15. Aux côtés de nos partenaires, nous nous sommes faits les défenseurs d’une intensification de la recherche et développement guidés par l’excellence, de la transparence et de la reddition de comptes. En 2014, le gouvernement fédéral a créé le fonds « Apogée Canada » pour l’excellence en recherche (FACER) afin d’appuyer les forces et les partenariats en recherche. Une fois le fonds totalement mis en œuvre, il favorisera des découvertes avant-gardistes, créera des partenariats mondiaux stimulants et nous aidera à attirer et à retenir les meilleurs chercheurs au monde.

En 2016, le U15 a mené un travail de plaidoyer afin que les universités et l’infrastructure du savoir deviennent des éléments clés du programme d’infrastructure global du gouvernement fédéral. En réponse, le gouvernement a annoncé la création du fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires. Ce Fonds fournit 2 milliards de dollars en fonds fédéraux, jusqu’à concurrence de 50 pour cent, pour les coûts d’infrastructure liés à la recherche et l’innovation. Cette importante injection de ressources aidera les universités canadiennes à réaliser leur potentiel afin de stimuler une croissance économique durable à long terme pour tous les Canadiens. 

Le Secrétariat de U15 s’emploie à faire progresser nos intérêts collectifs sur d’autres questions importantes et pertinentes pour le secteur de la recherche au Canada. Cette année, nous allons concentrer nos efforts sur les consultations sur l’Examen du soutien fédéral aux sciences et le Programme d’innovation pour faire valoir l’importance du financement de la recherche concurrentielle à l’échelle mondiale au Canada et nous assurer que le rôle essentiel joué par les grandes universités de recherche est à la fois bien articulé et bien compris. Nous allons continuer à nous engager dans le domaine des politiques publiques fédérales afin de bien faire comprendre au gouvernement les enjeux et possibilités uniques que représentent les grandes universités de recherche. En ce qui touche ces questions et bien d’autres, le U15 s’assure que le gouvernement fédéral entend non seulement la voix des universités axées sur la recherche, mais qu’il prend en compte leurs recommandations.

Le U15 continue à poursuivre son engagement international à titre de membre du réseau mondial des grandes universités de recherche et à explorer de nouvelles possibilités de partenariats avec des organisations et des réseaux sensibles à nos valeurs et à nos objectifs

Nous anticipons le plaisir de continuer à travailler ensemble à la création d’un secteur de la recherche excitant et enrichissant, susceptible d’attirer les étudiants, les chercheurs et les savants dans nos campus et dans notre pays.

Suzanne Corbeil
Directrice générale, U15