U15–regroupement des universités de recherche du Canada Réaction au budget 2013

OTTAWA –Selon le U15, qui regroupe les 15 universités canadiennes les plus orientéessur la recherche, le budget de 2013 démontre clairement que legouvernement fédéral poursuit son engagement envers le secteur de la recherche et du développement. Il reconnaît également le rôle essentiel joué par les universités de recherche dans la production d’idées, d’innovations et d’applications de calibre mondial qui contribuent à la croissance économique du Canada.

«Malgré les contraintes économiques importantes, ce gouvernementa soigneusement choisi de maintenirle financement accordé aux secteurs clés de l’innovation, qui apportent des réponses aux défis sociaux et économiques auxquels notre pays est confronté», a déclaré Amit Chakma, président de U15et recteur de l’Université Western Ontario.

Le U15félicite le gouvernement fédéral d’avoir augmenté de 37M$ ses investissements auprès du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, des Instituts de recherche en santé du Canada et du Conseil de recherches en sciences humaines. Nous sommes également heureux des 165 M$ additionnels accordés à Génome Canada, de la poursuite des investissements confiés à la Fondation canadienne pour l’innovation et des 141 M$ additionnels accordés au Conseil national de recherches du Canada.

Les membres de U15sont particulièrement heureux de l’appui que le budget réserve à la Stratégie internationale en matièred’éducation, qui prévoit des investissements de 23M$ sur deux ans afin d’attirer plus d’étudiants étrangers au sein des universités canadiennes et d’offrir aux étudiants canadiens plus d’occasions d’aller étudier à l’étranger.

«Par ce budget,le gouvernement reconnaît que le recrutement accru d’étudiants étrangers par nos universités permettra d’enrichir l’expérience des étudiants canadiens et de forger des relations et des partenariats internationaux plus solides», a renchéri M. Chakma.

Pour la première fois, les universités canadiennes favorisant la recherche et l’enseignement de pointe seront en mesure de participer au Fonds chantiers Canada, en vertu Volet Infrastructures provinciales-territoriales. Les membres de U15ont l’intention de se saisir de l’occasion offerte par ce programme.

Le budget indique aussi l’intention du gouvernement fédéral d’examiner le Programme des coûts indirects, qui aide à défrayer certains coûts associés à la recherche financée par le fédéral. Les membres de U15seront heureux de participer à ces discussions en compagnie des représentants de l’Association des universités et collèges du Canada.

L’augmentation du financement visant la recherche et l’innovation estimportante, quand on considère les défis économiques et fiscaux auxquels le Canada fait face. Au cours des années à venir, il sera essentiel que le Canada continue à faire face à la concurrence découlant des investissements faits en recherche et développement par les pays émergents et les principaux membres de l’OCDE. Nous continuerons à sensibiliser le gouvernement et à travailler à ses côtés à mesure que la situation fiscale du Canada se redressera.

Dans l’intervalle, nous sommes très heureux de l’appui solide que ce budget accorde au milieu de la recherche, à nos professeurs-chercheurs, à nos étudiants et à nos universités. Nous continuerons à travailler sans relâche en collaboration avec le gouvernement fédéral afin d’édifier la capacité du Canada en recherche et développement et d’améliorer notre compétitivité sur la scène internationale.

Fichier: