Le regroupement des universités de recherche du Canada, le U15, accueille avec enthousiasme la décision du gouvernement du Canada d’investir dans l’excellence en recherche.

Ottawa, le 11 février 2014 — Le regroupement des universités de recherche du Canada, le U15, désire féliciter chaleureusement le gouvernement du Canada pour l’investissement important de 1,5 G$ sur dix ans visant le nouveau fonds « Apogée Canada » pour l’excellence en recherche.

« Cet important investissement dans l’excellence en recherche constitue un pas de plus pour nous assurer que les universités canadiennes pourront continuer à recruter et à former les cerveaux les plus talentueux provenant du Canada et de l’étranger. Les sommes annoncées dans le Budget de 2014 nous permettront de produire des découvertes inédites, de mobiliser nos ressources au profit de tous les Canadiens, de stimuler nos économies régionales et nationale et de rehausser la capacité d’innovation de notre pays », a déclaré M. Amit Chakma, président de U15.

« Les membres de U15 et les établissements membres de l’AUCC seront heureux de travailler avec le gouvernement fédéral au peaufinage des détails de cette initiative afin que le Canada tire le plus rapidement possible les fruits de ces investissements. Le U15 se réjouit également de l’investissement additionnel de 46 M$ qui profitera aux trois organismes de financement de la recherche dès 2014, des 224 M$ à l’intention de TRIUMF, des 15 M$ sur trois ans pour l’Institut de l’informatique quantique et des 8 M$ pour les bourses postdoctorales de R et D industrielle de MITACS. »

Les investissements dans l’excellence en recherche annoncés dans le Budget de 2014 mettent à profit les récentes annonces gouvernementales visant la Stratégie canadienne en matière d’éducation internationale, la Politique spatiale du Canada et la Loi donnant aux Premières Nations le contrôle de l’éducation des Premières nations.

Depuis 2013, les universités canadiennes les plus axées sur la recherche discutent avec le gouvernement au sujet des meilleures pratiques permettant au Canada de tirer parti des retombées d’une excellence en recherche de calibre mondial, et d’édifier une nation plus forte et innovatrice », a ajouté M. Chakma. « Le Budget fédéral de 2014 nous permet de récolter les fruits de nos efforts et marque le commencement du prochain cycle de travail et de collaboration avec le gouvernement fédéral. J’aimerais remercier mes collègues de la communauté universitaire pour leur travail dans ce dossier. Ensemble, nous saurons relever les nombreux défis qui nous attendent! »

Fichier: