Le U15 salue l’investissement du gouvernement du Canada dans l’innovation et l’entrepreneuriat

Ottawa, le 20 juin 2014 – Le U15 – Regroupement des universités de recherche du Canada félicite les bénéficiaires du Programme canadien des accélérateurs et des incubateurs (PCAI). Le premier ministre Stephen Harper a annoncé les noms des entreprises canadiennes choisis par un groupe d’experts indépendants sur le capital de risque lors de sa visite à Communitech à Kitchener, Ontario, aujourd’hui. Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologies), Peter Braid, secrétaire parlementaire pour l’Infrastructure et les Collectivités et Stephen Woodworth, député fédéral du Centre Kitchener, accompagnaient le premier ministre.

« Les investissements du gouvernement dans les particuliers et les entreprises qui démontrent leur potentiel compétitif sur la scène mondiale concrétisent l’objectif global du Canada en matière d’excellence de la recherche et de l’innovation, affirme Amit Chakma, président de U15 et vice-chancelier de la Western University. De nombreux Canadiens dans les secteurs public et privé mettent au point des plans d’affaires et des technologies susceptibles de contribuer largement à notre compétitivité économique et mondiale. Le PCAI représente pour le gouvernement un outil privilégié pour reconnaître et aider les entreprises prometteuses. »

En 2013, le gouvernement du Canada a créé le PCAI afin de permettre aux accélérateurs et aux incubateurs d’offrir leurs services à des entreprises canadiennes prometteuses. Le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) qui administre le PCAI a évalué toutes les propositions en se fondant sur des critères d’admissibilité et de sélection très stricts. Le groupe d’experts canadiens sur le capital de risque, totalement indépendant, a ensuite examiné les propositions admissibles et a recommandé des bénéficiaires.

« Les établissements fortement axés sur la recherche ont acquis énormément d’expérience dans la création d’environnements propres à incuber et à soutenir les entrepreneurs et les entreprises en démarrage développées par nos étudiants et professeurs, indique M. Chakma. Nos universités ont créé des parcs d’innovation et des centres d’impact en vue d’aider les innovateurs à apprendre d’un groupe multidisciplinaire composé d’enseignants, de chefs d’entreprise et d’investisseurs en capital de risque. »

Le U15 se réjouit de continuer à travailler avec le gouvernement pour que le Canada imprime encore davantage son empreinte scientifique et économique au moyen du fonds « Apogée Canada » pour l’excellence en recherche annoncé dans le budget de 2014 et par de futurs partenariats comme ceux que le PCAI aide à promouvoir.

-30-

Fichier: