Le U15 célèbre la deuxième ronde du concours du fonds « Apogée Canada » pour l’excellence en recherche

WATERLOO (ON) (le 6 septembre 2016) — Le U15 – Regroupement des universités de recherche du Canada accueille avec enthousiasme l’annonce de la deuxième ronde du concours du fond « Apogée Canada » pour l’excellence en recherche par le gouvernement fédéral. Ce fonds novateur soutiendra les établissements canadiens dans leur poursuite d’excellence en recherche d’exception de calibre mondial.

« L’annonce d’aujourd’hui est cruciale pour la compétitivité à long terme des universités de recherche du Canada, car elle décuplera nos forces en matière de recherche fondamentale, indique Guy Breton, président de U15 et recteur de l’Université de Montréal. Le U15 est fier de son rôle de catalyseur dans la mise en œuvre de ce programme. Ces investissements changent la donne et développeront des secteurs de force pour les universités canadiennes, ce qui nous permettra de concurrencer au plus haut niveau sur la scène internationale. Les universités de recherche étant le point d’ancrage des économies innovantes, ces investissements, associés aux investissements de cette année dans l’infrastructure et au financement des conseils subventionnaires seront significatifs pour la vigueur du secteur de la recherche. »

Le U15 félicite tous les établissements qui ont réussi le concours, notamment neuf des quinze universités membres de U15. Les établissements sélectionnés sont les suivants :

U15 :

  • University of Alberta : 75 millions de dollars pour Institut de recherche sur les systèmes énergétiques de l’avenir.
  • University of Calgary : 75 millions de dollars pour Initiative de recherche mondiale sur les ressources non classiques durables à faibles émissions de carbone.
  • Dalhousie University : 93,7 millions de dollars pour Développement sûr et durable des océans.
  • Université McGill : 84 millions de dollars pour Cerveau en santé, gage d’une vie en santé.
  • Queen’s University : 63,7 millions de dollars pour Centre de recherches canadien en astrophysique des particules.
  • Université de Montréal: 93,5 millions de dollars pour Données au service des Canadiens : apprentissage en profondeur et optimisation aux fins de la révolution du savoir.
  • University of Saskatchewan : 77,8 millions de dollars pour L’avenir de l’eau dans le monde : solutions visant à contrer les menaces qui pèsent sur l’eau dans une période de changements planétaires.
  • University of Waterloo : 76,2 millions de dollars pour Technologies quantiques transformatrices.
  •  Western University : 66 millions de dollars pour Les beaux esprits : un cerveau en santé toute la vie durant.

Et également :

  • Polytechnique Montréal : 35,6 millions de dollars pour Le Montreal TransMedTech Institute.
  • University of Guelph : 76,6 millions de dollars pour Alimentation réfléchie : systèmes d’exploitation agricole pour une planète en santé.
  • Université Laurentienne : 49,3 millions de dollars pour Terre des métaux.
  • Université York : 33,3 millions de dollars pour Vision : de la science aux applications.

« Les initiatives sélectionnées annoncées aujourd’hui, avec celles de l’année dernière, contribueront à transformer le paysage de la recherche au Canada, indique Suzanne Corbeil, directrice générale de U15. Ces investissements mèneront à des découvertes qui stimuleront l’innovation sociale et commerciale. Au moment où nous amorçons un projet national pour construire l’économie du futur, les investissements du gouvernement dans la recherche scientifique seront d’une importance majeure pour consolider notre compétitivité internationale, attirer les plus brillants talents et stimuler la croissance économique au profit de tous les Canadiens. »

Personne-ressource :

Dylan Hanley

Directeur, relations publiques, Le U15 Regroupement des universités de recherche du Canada

(613) 695-6755

Dylan.hanley@u15.ca

– 30 –

Représentant les 15 grandes universités de recherche du Canada, les membres de U15 sont associés à environ 79 pour cent de l’ensemble des projets de recherche universitaire concurrentiels au Canada, ils se classent parmi les plus importants établissements dans le monde et mènent une entreprise de recherche évaluée à quelque 8,5 milliards de dollars annuellement. Ensemble, ils remettent plus de 70 pour cent de tous les doctorats décernés au Canada.

·        

Fichier: