La recherche indique que le test des eaux usées hospitalières pour la COVID-19 peut aider à détecter plus rapidement les épidémies localisées