Une étude canadienne compare un test de dépistage de la COVID-19 par analyse de la salive au test traditionnel par écouvillonnage

Une étude canadienne compare un test de dépistage de la COVID-19 par analyse de la salive au test traditionnel par écouvillonnage

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Hôpital d'Ottawa, de l'Université d'Ottawa et du Laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada montre qu'un test d’analyse de la salive fabriqué au Canada peut détecter le virus de la COVID-19.  Bien qu'il ne détecte pas autant de cas que le test traditionnel par écouvillonnage nasal, le test basé sur la salive est plus confortable que le test par écouvillonnage, qui nécessite l’insertion d’un écouvillon – un instrument servant à racler les cavités naturelles - dans l'arrière du nez ou de la gorge.

L'étude, publiée dans Annals of Internal Medicine, a porté sur 1 939 personnes qui se sont présentées au Centre de dépistage  de la COVID-19 de l'hôpital loca  lisé à l’aréna Brewer, et qui ont accepté de faire les deux tests. Pour imiter le dépistage de masse, les personnes testées étaient soit asymptomatiques, soit présentaient des symptômes légers.

https://medias.uottawa.ca/nouvelles/etude-canadienne-compare-test-depistage-covid-19-analyse-salive-au-test-traditionnel