Des chercheurs du laboratoire VIDO-InterVac de l’Université de la Saskatchewan étendent leur travail à l’étranger pour tester des composés antiviraux contre la COVID-19