D’importants investissements prévus dans le Budget de 2018 revitaliseront la recherche scientifique canadienne

Le 27 février 2018 (Ottawa, ON) — LE U15 – Regroupement des universités de recherche du Canada accueille favorablement le Budget de 2018 qui prévoit d’importantes hausses du financement de la recherche scientifique.

« Nous félicitons le gouvernement canadien pour les investissements audacieux dans la recherche prévus dans le Budget de 2018, lesquels revitaliseront la recherche scientifique canadienne », a déclaré le Dr Guy Breton, président de U15 et recteur de l’Université de Montréal. « Ces investissements sont des investissements dans l’avenir du Canada. Ils contribueront à la croissance économique du pays en donnant aux Canadiens et Canadiennes les compétences requises pour réussir, en accroissant la capacité de recherche sur laquelle peut compter le secteur privé et en menant à des découvertes qui amélioreront notre santé, notre sécurité et notre qualité de vie. »   

Parmi les investissements clés figure ce qui suit :

  • Nouveau financement de 1,22 milliard de dollars sur cinq ans octroyé aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et au Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), connus ensemble sous l’appellation « trois conseils », y compris :

o   354,7 millions de dollars pour les IRSC

o   354,7 millions de dollars pour le CRSNG

o   215,5 millions de dollars pour le CRSH

o   275 millions de dollars pour un nouveau fonds visant à soutenir la recherche internationale, interdisciplinaire et demandant des résultats rapides

o   21 millions de dollars pour accroître la diversité dans les sciences.

  • Financement stable de 763 millions de dollars sur cinq ans pour l’infrastructure de recherche scientifique, octroyé par l’entremise de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) :

o   y compris160 millions de dollars pour le Fonds des initiatives scientifiques majeures.

  • Financement de 231 millions sur cinq ans, octroyé au Fonds de soutien à la recherche, qui finance les coûts indirects de la recherche.
  • Financement de 572,5 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir l’infrastructure de recherche numérique et de 52 millions par année par la suite. Les fonds permettront de mettre en œuvre une stratégie pour l’infrastructure de recherche numérique.
  • Financement de 210 millions de dollars sur cinq ans pour le Programme des chaires de recherche du Canada, afin d’apporter un renouveau significatif au milieu de la recherche universitaire, d’accroître l’équité et d’améliorer les résultats des chercheurs en début de carrière.
  • Stratégie nationale relative aux grandes installations de recherche, qui sera élaborée en 2018.
  •  Amalgamation des programmes axés sur l’innovation et associés aux IRSC et au CRSNG à chacun des conseils respectifs.
  • 108 millions de dollars annuellement pendant les cinq prochaines années pour le Conseil national de recherches.

« Le U15 aimerait également souligner le leadership dont a fait preuve la ministre des Sciences Kirsty Duncan en ordonnant l’Examen du soutien fédéral aux sciences en 2016. Il s’agit du premier examen exhaustif de l’écosystème scientifique canadien mené depuis des décennies, a poursuivi le Dr Breton. Cet examen et les efforts inlassables de la ministre ont ouvert la voie à ces investissements. »

De conclure le président du regroupement, le U15 accueille également favorablement les efforts du gouvernement en vue d’accroître l’équité et la diversité. « Le fait d’assurer la représentation adéquate d’une grande variété de points de vue et de perspectives au sein du milieu universitaire renforce la capacité de recherche du Canada. »

Le U15 aimerait remercier tous les étudiants, chercheurs et dirigeants et associations universitaires qui se sont ralliés derrière ces investissements critiques. 

Fichier: