Des chercheurs de l'Université de Toronto créent des peptides à image miroir capables de neutraliser le SRAS-CoV-2