Les chercheurs ont comparé les molécules pro-inflammatoires dans le sang et dans les poumons de 45 personnes qui souffraient d’une grave inflammation pulmonaire causée par la Covid-19. (www.scientificanimation.com)

COVID-19 et tempête de cytokines: le sang ne reflète pas ce qui se passe dans les poumons

Posted on

Pour atténuer la tempête de cytokines qui cause la détresse respiratoire, il faut cibler les molécules pro-inflammatoires présentes dans les poumons et non celles détectées dans le sang.

On ne peut pas déduire ce qui déclenche l’hyper-inflammation des poumons des personnes sévèrement atteintes de COVID-19 à partir de ce que l’on mesure dans le sang. Il faudrait tenir compte de ce fait si l’on espère concevoir des médicaments efficaces pour réduire la morbidité et la mortalité chez les gens exposés à la tempête de cytokines déclenchée par la COVID-19….

https://nouvelles.ulaval.ca/recherche/covid-19-et-tempete-de-cytokines-le-sang-ne-reflete-pas-ce-qui-se-passe-dans-les-poumons

Read More Impact Stories

Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais. https://reporter.mcgill.ca/covid-and-rsv-testing-without-nasal-swabs-yes-please/
Posté le
Les risques de séquelles psychologiques sont plus élevés dans certains groupes de la population, mais personne n’est tout à fait [...]
Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais.   https://www.utoronto.ca/news/u-t-partners-moderna-advance-research-rna-science-and-technology