Des chercheurs de l’Université de l’Alberta travaillent sur un composé destructeur de virus qui pourrait être appliqué à des équipements de protection tels que des blouses d’hôpital et des masques pour empêcher la propagation de maladies, y compris le COVID-19. (Photo : Getty Images)

Des chercheurs de l’Université de l’Alberta développent un traitement de tissus pour les vêtements de protection qui tue les virus sur contact

Posted on

Read More Impact Stories

Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais. https://reporter.mcgill.ca/covid-and-rsv-testing-without-nasal-swabs-yes-please/
Posté le
Les risques de séquelles psychologiques sont plus élevés dans certains groupes de la population, mais personne n’est tout à fait [...]
Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais.   https://www.utoronto.ca/news/u-t-partners-moderna-advance-research-rna-science-and-technology