Des chercheurs de la Faculté de pharmacie Leslie Dan ont adapté un glucomètre standard pour détecter potentiellement une gamme de maladies, mais il reste encore beaucoup de travail à faire avant que la technologie ne soit prête à être utilisée en dehors du laboratoire (photo de Steve Southon)

Des chercheurs de l’Université de Toronto adaptent un glucomètre pour aider à détecter les maladies, y compris le COVID-19

Posted on

Read More Impact Stories

Posté le
Une étude menée par des scientifiques de l’UdeM cartographie la dynamique évolutive et les risques d’émergence de maladies virales qui [...]
Posté le
Il n’existe aucun outil fiable pour prédire si les personnes présentant des symptômes d’allure grippale vont développer des complications. Des [...]
Posté le
Cet article n’est disponible qu’en anglais. Could chicken eggs help revolutionize cancer treatment for children? – UBC Faculty of Medicine