L’étude ‘The Canadian COVID-19 Prospective Cohort’, dirigée par des chercheurs de l’Université de Toronto, examine comment la génomique, la démographie, les facteurs sociaux et d’autres variables influencent la progression et la gravité de la maladie (photo de Marko Geber/Getty Images)

Des chercheurs de l’Université de Toronto dirigent les efforts visant à comprendre les effets à court et à long terme de COVID-19 sur les patients et les soignants.

Posted on

Read More Impact Stories

Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais. https://reporter.mcgill.ca/covid-and-rsv-testing-without-nasal-swabs-yes-please/
Posté le
Les risques de séquelles psychologiques sont plus élevés dans certains groupes de la population, mais personne n’est tout à fait [...]
Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais.   https://www.utoronto.ca/news/u-t-partners-moderna-advance-research-rna-science-and-technology