Eric Brown, Professeur, département de biochimie et des sciences biomédicales

Des chercheurs de l’Université McMaster étudient la possibilité d’utiliser un test asymptomatique de la salive pour limiter la propagation de la COVID-19

Posted on

Read More Impact Stories

Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais. https://reporter.mcgill.ca/covid-and-rsv-testing-without-nasal-swabs-yes-please/
Posté le
Les risques de séquelles psychologiques sont plus élevés dans certains groupes de la population, mais personne n’est tout à fait [...]
Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais.   https://www.utoronto.ca/news/u-t-partners-moderna-advance-research-rna-science-and-technology