L’auteure de l’étude, Xuan Lin, doctorant en génie civil, tient un échantillon d’ARN d’eaux usées congelé qui est utilisé pour le séquençage. Crédit photo : Paul Joseph

Une recherche à l’Université de la Colombie-Britannique montre que les tests génomiques des eaux usées peuvent suivre efficacement les variantes de la COVID-19 préoccupant les régions considérées

Posted on

Read More Impact Stories

Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais. https://reporter.mcgill.ca/covid-and-rsv-testing-without-nasal-swabs-yes-please/
Posté le
Les risques de séquelles psychologiques sont plus élevés dans certains groupes de la population, mais personne n’est tout à fait [...]
Posté le
Ce contenu n’est disponible qu’en anglais.   https://www.utoronto.ca/news/u-t-partners-moderna-advance-research-rna-science-and-technology