« Ça sauve des vies »