La recherche montre que pour les personnes de plus de 50 ans, même la COVID-19 « légère » peut entraîner des problèmes de mobilité

Des chercheurs ont interrogé plus de 24 000 personnes de plus de 50 ans de partout au Canada pendant la phase initiale du confinement en 2020 pour déterminer l'effet d'un diagnostic de COVID sur leur mobilité. (Photo de Timon Studler/Unsplash) Des chercheurs ont interrogé plus de 24 000 personnes de plus de 50 ans de partout au Canada pendant la phase initiale du confinement en 2020 pour déterminer l'effet d'un diagnostic de COVID sur leur mobilité. (Photo de Timon Studler/Unsplash)

La recherche montre que pour les personnes de plus de 50 ans, même la COVID-19 « légère » peut entraîner des problèmes de mobilité